Sujet 4 Stratégies spécifiques pour gérer l’incertitude

4.1. Tolérance et exposition

  • La recherche de la certitude est inutile car l’incertitude fait partie de la vie. Puisqu’il est impossible d’être sûr à 100% de quoi que ce soit, la recherche de la certitude mène à l’inquiétude et à l’inconfort.
  • Pour favoriser la tolérance à l’incertitude, vous devez vous exposer à des situations qui génèrent de l’incertitude. C’est parfois compliqué à réaliser, mais pour surmonter l’incertitude, il faut apprendre à l’affronter.
  • Il est important de commencer par de petites situations qui ne génèrent pas autant d’anxiété, puis d’évoluer et de les surmonter au fur et à mesure que vous prenez de l’assurance.

Vous pouvez consulter ici quelques stratégies pour faire face à l’incertitude : https://www.youtube.com/watch?v=S3CU2kOBt3s

4.2. L’adaptation au changement

  • S’adapter au changement, c’est avoir la capacité de rechercher une nouvelle stabilité lorsque notre équilibre physique ou psychologique est modifié.
  • C’est la capacité nécessaire pour assumer les variations et les changements inattendus liés aux routines quotidiennes, sans opposer de résistance et en acceptant de faire les choses différemment si les circonstances le déterminent.
  • Aujourd’hui, nous devons nous adapter à la mondialisation. Dans ce contexte, le changement est constant et inattendu. S’adapter au changement est donc essentiel pour survivre.

Regardez cette vidéo qui présente quelques conseils pour être plus adaptable et flexible sur le lieu de travail : https://www.youtube.com/watch?v=rlmX1yWt_SI

4.3. Résilience

  • La résilience est le processus qui permet de bien s’adapter à l’adversité, aux traumatismes, aux tragédies, aux menaces ou aux sources importantes de stress, comme les problèmes familiaux ou relationnels, les problèmes de santé graves ou les situations professionnelles ou financières stressantes.
  • Être résilient ne signifie pas qu’une personne ne connaît pas de difficultés ou de détresse. La douleur émotionnelle et la tristesse sont courantes chez les personnes qui ont subi une grande adversité ou un traumatisme dans leur vie. En fait, le chemin vers la résilience est susceptible d’être parsemé d’obstacles qui affectent notre état émotionnel.
  • La résilience n’est pas une caractéristique que les gens ont ou n’ont pas. Elle comprend des comportements, des pensées et des actions qui peuvent être appris et développés par tout le monde.

Si vous voulez commencer à développer votre résilience, regardez cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=VNCL1glwyOI